JARDINAGE ET MARAÎCHAGE URBAIN

Cadre du projet :

La spéculation foncière, l’exode rurale, le manque de savoir-faire et la densité de la population rendent l’agriculture urbaine difficile dans certains quartiers faute d’espace ou d’accès inexistant ou difficile à l’eau. Néanmoins, dans certains quartiers de la ville, la situation géographique, les possibilités d’occupation, ou la non constructibilité de certains espaces peuvent permettre d’exploiter des terrains pour du maraîchage ou de l’élevage urbain.

Doli Doli est partenaire avec un Maraîcher de Zogbohouè dont les terrains se situent en bordure du lac Nokoué dont les rives bordent le nord du quartier qui est ouvert à l’accueil de stagiaires dans sa ferme urbaine. Une partie des récoltes de ce maraîcher finit par ailleurs dans les assiettes des volontaires et stagiaires de Doli Doli.

Missions du projet :

Le stagiaire devra aider le responsable agricole dans ses activités quotidiennes de production : Participation à la production agricole (semis, arrosage manuel, récolte) - Échange de connaissances et de savoir-faire.

Une deuxième mission consiste en dehors des activités purement agricoles d’aider à la pérennisation et au développement des activités de maraîchage sur les rives du Nokoué : Études de faisabilité - Élaboration de projets - Recherche de financements. Une étude de milieu sera faite en collaboration avec le maraîcher afin de trouver, acheter ou louer les terrains les plus fertiles et les mieux situés afin de créer les jardins permanents de l’ONG Doli Doli.

Un défrichage sera effectué afin de rendre les terrains exploitables. L’objectif est d’avoir plus de surface cultivable afin de créer des emplois supplémentaires et de créer des « jardins écoles » pour la formation gratuite et l’insertion professionnelle des jeunes défavorisés du quartier.

18

Un jardin partenaire à Zogbohouè sur les rives du lac Nokoué…